Nous somme des êtres historiques.

Nous sommes, qui nous sommes, grâce à nos parents et tous nos ancêtres. Notre inconscient régit à 95% notre vie, nous n’avons conscience que de 5% de ce que nous faisons (communication non verbale), ressentons (émotions), réagissons (réflexes et comportements), vivons (états d’âme, chemin de vie).

Cet inconscient est programmé par le vécu de nos ancêtres, de notre enfance et par nos vies antérieures (cf le film Thanatos et les livres de Stéphane Allix, pour ne citer qu’eux). Notre rapport à l’argent est lui aussi conditionné par des programmes inconscients, qui se sont mis en place et dont nous pouvons nous libérer.

Imaginez, vous êtes chef d’entreprise, vous êtes très bon dans les techniques professionnelles que vous exercez. Votre métier est votre vocation et vous avez un bon relationnel client. Mais, malheureusement, votre affaire n’est pas assez rentable et à moyen terme vous serez obligé de cesser votre activité avant la faillite! Peut-être qu’il n’y a pas de hasard…

Je vais illustrer, dans les lignes suivantes, quelques exemples de vies, qui sont celles de Mr et Mme tout le monde et qui montrent à quel point nous ne maîtrisons pas grand chose.

“L’argent ne fait pas le bonheur”, “il faut vivre humblement et sobrement”, “ceux qui ont beaucoup d’argent ne sont pas honnêtes”… bref, tout un tas de croyances dont il faut se libérer avant toutes choses.

Dans le triangle de Karpman, il y a la posture du sauveur, qui peut entraîner les personnes prenant cette posture inconsciemment dans l’incapacité à vivre l’abondance financière. En effet, le sentiment d’être indispensable aux autres et de s’en vouloir si on ne se voue pas corps et âmes pour tout le monde, peut vous vider de votre énergie et vous empêcher d’attirer à vous l’argent car vous dépensez votre temps et votre vie dans la gratuité. Ceci n’est pas irréversible, vous êtes peut-être sous une injonction inconsciente d’un ancêtre, qui aurait fait vœu de piété et pauvreté lors de sa vie de moine. Ainsi, si vous vous libérez de ces programmes transgénérationnels, il y a fort à parier que vos comportements changeront.

“Je n’arrive pas à trouver le juste prix pour ma prestation”, pourquoi ?

  • Parce que je veux avant tout rendre service
  • Je veux qu’on m’aime et ça , ça ne se monnaie pas
  • Je ne me sens pas légitime dans ce que je fais et qui je suis, j’ai peur de passer pour un escroc
  • C’est cher, j’aurais du mal à mettre ce prix moi-même
  • Le plus important c’est que mon client soit satisfait, moi ce n’est pas grave si je me sacrifie !
  • L’argent est secondaire, le plus important c’est que je me fasse plaisir.
  • Les gens vont croire qu’il n’y a que l’argent qui m’intéresse.

Tout un tas de manque d’estime de soi, de dévalorisations, de manque d’amour de soi, de conditionnements, qui font qu’il est difficile de vendre sa prestation au juste prix. Donc, avant de se vendre il est important d’avoir un excellent rapport avec soi-même et de comprendre que notre valeur est inestimable: je suis la personne la plus importante pour moi. Pour cela, il suffit de se déprogrammer de toutes les mémoires, qui ne me donnent pas une bonne image de moi: les constellations individuelles ou en groupe sont là pour ça.

“Je ne comprends pas; quand je commence à avoir de l’argent, je suis incapable de mettre de l’argent de côté.”

  • Un lointain ancêtre aurait-il été tué ou empoisonné par de l’argent?
  • Mes parents agriculteurs ont fait faillite à cause de voisins, qui ont empoisonnés les animaux de leur élevage…..ils ont souhaité la faillite de mes parents. Ils ont tout perdu.
  • Un lointain ancêtre était peut-être un voleur, un escroc et exerce peut-être un devoir de rédemption sur ses descendants.
  • Dans une vie antérieure, j’ai été un noble, qui a été tué, lors de la révolution, à cause de sa richesse: avoir de l’argent est donc très dangereux.
  • Un oncle était prêtre et est le seul à avoir vécu lors de la guerre, grâce à sa condition sociale: le vœu de pauvreté l’a sauvé.

Que ce soit chez nos ancêtres ou dans d’autres vies, nous avons de nombreuses causes, qui peuvent conditionner une incapacité à attirer l’argent. Se libérer de ces mémoires lors d’une constellation permettra sûrement d’ouvrir la voie à plus de prospérité financière.

“L’argent a causé le malheur de ma famille”

  • Mes parents se sont séparés à cause de problèmes d’argent: l’argent a dissout ma famille et m’a empêché d’être heureux avec mes 2 parents, quand j’étais enfant.
  • Tout allait bien et puis la mise au chômage de mon père a entraîné la faillite de mes parents, perte de la maison; ils ont été trahis: l’argent véhicule la misère.
  • Dans ma famille, on a toujours été très modeste, mes parents ont toujours eu une situation professionnelle peu rémunératrice. Donc moi-même c’est normal que je ne gagne pas beaucoup d’argent.
  • Quand ma mère était enceinte de moi, elle en avait marre de ses clients, ils la fatiguaient. Pourtant c’étaient eux, qui lui permettait de gagner sa vie: aujourd’hui j’ai du mal à avoir des clients…

Des conditionnements ancrés dans l’enfance et qui nous poursuivent à l’âge adulte: vivement le jour où on s’en libère pour ne plus rentrer dans des schémas, qui ne nous appartiennent pas.

Selon C.G. Jung ce qui ne parvient pas à notre conscience nous revient sous forme de destin. Ce qui signifie que tous les conditionnements inconscients et historiques nous mettront, tôt ou tard,  face à des difficultés. Tant que nous ne les aurons pas mis en lumière. 

Je croise des personnes, qui suivent des coaching et des méditations d’abondance pour accéder à plus d’argent, ce qui est un bon départ, mais le résultat n’en sera que plus positif si un travail personnel de libération de mémoires est effectué.

L’argent c’est l’Art d’être avec les gens; ma relation aux autres, conditionne mes revenus! Sachant que ma perception de l’autre est le miroir que j’ai de moi-même, je vous invite à réfléchir sur comment vous vous considérez.

Alors ? Ça vous dirait de vous libérer de ce qui ne vous appartient pas afin de vous permettre de vivre la vie que vous méritez ?

nb: A aucun moment je n’ai employé le mot travail pour définir l’activité professionnelle car selon son sens étymologique travail signifie labeur; esclavagisme. Chaque mot a son importance et je pense qu’il est bon de commencer par utiliser le bon vocabulaire.

 

 

L’argent

Postez votre Témoignage

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Boostez vous, copyright !