le syndrome de stress covid tristesse anxiété perte de repères

Le syndrome de stress Covid.

Le syndrome de stress Covid est vécu par de nombreuses personnes depuis 2020, sans qu’elles le sachent.

Il s’agit d’ une association de plusieurs sentiments de mal-être:

  • Sentiment d’impuissance et de colère
  • Sentiment de ne pas savoir ou on va, ne croit plus en rien
  • Joie de vivre disparue
  • Anxiété avec perte de repères
  • Hyper émotivité/irritabilité

Si vous vous sentez concerné et bien c’est que vous êtes sous le joug d’une manipulation mentale !

Selon l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu, 6 critères caractérisent la manipulation mentale:

  1. Déstabilisation mentale

Depuis Mars 2020 vous êtes probablement sous le choc qu’un virus mortel fait des millions de morts à travers le monde et ceci dans d’atroces souffrances (selon les Médias). La peur, la terreur, la frayeur (et je pèse mes mots) face à la « pandémie » est véhiculée tous les jours au travers de médias grand public. La peur de mourir est le levier le plus puissant pour entraîner une énorme stress. Si ce stress, n’a pas été géré alors il conditionne un risque d’anxiété maladive. Or, cette même anxiété est entretenue par les médias. La déstabilisation est permanente! Le choc émotionnel de la peur de mourir empêche d’avoir un raisonnement normal et logique, cela affaiblit les capacités à juger et à utiliser son libre-arbitre.

De plus, les médias véhiculent la peur de fauter si vous ne faites pas attention à bien vous protéger. Culpabiliser les gens permet de mieux les infantiliser, les rabaisser, les soumettre, les déresponsabiliser.

Si à partir de demain votre supérieur hiérarchique change d’avis tous les jours, quant aux projets que vous devez réaliser; vous perdrez toute motivation, toute raison de travailler, ce sera très destructeur pour votre santé mentale. Et bien c’est exactement ce qui s’est passé avec l’entité, qui est sensée diriger votre pays dans la gestion des pathologies liées au microbe !

2. Rupture avec l’environnement d’origine

Selon le Pr Raoult, plus grand virologue mondial (juste ça) le confinement n’est pas une décision sanitaire mais politique! Le confinement a explosé tous les repères physiques, d’habitudes , sociales, professionnelles et familiales. Les pertes de repères empêchent d’avoir un bon discernement et augmentent le sentiment d’être perdu. Si je n’ai plus de repères, je ne sais plus à quoi me référencer. Le fait que le gouverne-ment  change de position et énonce des avis contradictoires sans cesse entraîne une perte de confiance et déstabilise les repères . On ne sait plus qui croire, or en tant de crise on a plus que jamais besoin de repères pour être rassuré. Or c’est l’effet inverse: le stress augmente ! La colère à l’excès se traduit en rage. Ici, le sentiment d’injustice quant à la fermeture des lieux de culte, de loisirs, de magasins, etc, peut être très forte.

3. Atteinte à l’intégrité physique

Savez-vous que les masques utilisés ne filtrent que 3% des particules contenues ans l’air! Feriez-vous confiance à un outil de sécurité, qui n’a que 3% de résultats positifs ? Moi, non ! Donc ce fameux masque n’a pas pour vocation de vous protéger, mais bien de déstabiliser. Le masque coupe l’expression du visage et déshumanise. L’intégrité physique est atteinte et est une fois de plus un acte de soumission: un muselière, en quelque sorte. La Colère était ressentie lorsqu’il n’y avait pas de masques et désormais obligatoires, or ils ne sont pas justifiés et surtout inutiles! Stress d’oublier son masque et d’être jugé par les autres de dangereux et peur de prendre une amende. 

Lien.

4. Embrigadement des enfants

Les enfants sont accusés de contaminer les anciens dans des publicités. Certains exercices scolaires tentent de culpabiliser les enfants s’ils ne respectent pas les gestes « barrières ». Quand on sait que le virus n’est pas plus létal que celui de la grippe saisonnière… (30.000morts de la grippe en France en 2017 !!! selon l’institut Pasteur)

5. Allégeance inconditionnelle à 1 personne.

Le mot allégeance signifie obligation de fidélité et soumission! Nous sommes obligés d’obéir aux lois, même quand celles-ci sont liberticides et injustifiées dans le contexte sanitaire réel (opposé à celui que les médias véhiculent). Si vous n’obéissez pas: 135 euros d’amende ou prison si récidive, même si vous avez mal coché votre attestation. Un stress et une colère s’ajoutent là aussi. La colère est créé par un sentiment d’injustice à ce moment là. La colère est ressentie aussi à cause du fait que le gouvernement semble incapable, mais surtout parce qu’il trompe ses citoyens: pourquoi à Monaco les lois liberticides ne s’appliquent pas, pourquoi la Suède, Taiwan, la Biélorussie, qui n’ont pas confiné et masqué leur population n’ont pas eu de pandémies ??? Les dirigeants sont tantôt votre sauveur, tantôt votre bourreau. La victime, que vous êtes perd tout repère quant à ceux, qui sont sensés vous protéger.

6. Doctrine poussant à commettre des actes contraires à la loi ou à la dignité humaine

Ici, de nouveau, peuvent se mélanger stress et colère face à la vaccination… Sachant qu’auparavant on vous aura interdit de vous éloigner de plus de 1km de chez vous, interdit de vous réunir à plus de 6, interdit de toucher les amis, les membres de votre famille. A part les mouvements sectaires et les dictatures, il n’existe pas de stratégie plus machiavélique pour terroriser les gens dans le but d’en faire ce qu’on en veut, de les manipuler à des fins très sombres.

Il paraît normal qu’à ce stade de la situation sanitaire véhiculée en France, vous soyez dans ce stress Covid.

Comment faire pour aller mieux ? Sachant que la perte de repères, de « territoire » peut entrainer un comportement maniaque ou dépressif.

En premier lieux arrêter d’écouter les infos des médias (anxiogènes et cousus de mensonges). Si vous souhaitez vous tenir au courant de ce qui se passe réellement vous avez Médiapart et France Soir. (sans oublier les excellents lanceurs d’alerte comme Silvano Trotta (sur odysee), l’alliance humaine et vivre sainement (youtube). Vous pouvez remplacer le temps libre par des moments de lecture des ouvrages de Philippe Jandrok, par exemple.

Faire le bilan de ce qui vous manque, de ce dont vous avez besoin. Abuser de la cohérence cardiaque (20 à 30 minutes par jour)?

Reconnectez-vous aux autres de manière physique, l’absence de contact est très préjudiciable. Marcher dans la nature, respirer à pleins poumons en conscience: vous êtes en vie. Dansez, chez vous, au moins 1 fois par jour, en regardant ce genre de vidéo et en vous imaginant faire partie de la foule: Lien1Lien2, Lien3

Contacter votre médecin si votre état est trop ingérable.

Me contacter pour un suivi personnalisé pour remonter la pente, libérer les tensions de colère et de stress, faciliter la prise de recul face à la situation et retrouver ses repères, ses ancrages.

Discours de John Swaiton editeur NY Times: Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d’autre que des intellectuels prostitués «  

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.