[vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]Que sont les somatides ?

Les somatides ou microzymes ( microzymas) sont les plus petites particules/cellules du corps visibles au microscope.

Ce sont des particules quasi indestructibles, que ce soit par le feu, le froid, l’acide le basique. Elles résistent même à un séjour dans l’espace…

Lors d’une prise sang pour un examen, un laborantin n’observera pas ces cellules car le sang, avant d’être observé au microscope subi des traitements, qui vont éliminer la plupart des composants du sang, sauf ceux qu’on souhaite analyser.

C’est à dire que lorsqu’un être vivant meurt, les somatides vivront toujours, sauf en cas de crémation.

C’est Mr Antoine Béchamp ( 1816-1908), qui a mis en évidence leur existence en évidence en étudiant au microscope du sang encore “vivant”; non séché, non traité. En effet, au microscope ( avec des lumières et filtres spéciaux) on voit aisément ces particules se mouvoir et se transformer ( schéma ci-dessus).

Selon la théorie de béchamp:

L’unité de base de tout être vivant serait me microzyma, capable de se reproduire:

  • Possède son métabolisme propre.
  • Il serait capable de fermenter et transformer certaines substances.
  • Capacité de bâtir des tissus fibreux, membraneux, etc.
  • Construit des germes ou mycèles (comme le bacille de Koch) pour effectuer certains travaux particuliers

Gaston Naessens, biologiste Français controversé a réussi à observer la vie des somatides. Il en a décrit le cycle de vie grâce l’invention du somatoscope:

La somatide dans son cycle peut prendre diverses formes bactériennes, lévurides et mycéliennes avant de se transformer finalement en un «thalle» .Elle éclate et libère une énorme quantité de nouvelles somatides.

Gaston Naessens a été obligé de s’exiler au Canada lorsqu’il a mis au point une substance, le 714X, qui a des vertus multiples sur le système immunitaire. Ce qui est étonnant c’est que ce produit est commercialisé et que de toutes évidences, s’il n’était pas efficace, ou s’il était dangereux, l’entreprise de G. Naessens serait fermée depuis longtemps.

Un autre chercheur; Rife, démontra qu’il pouvait transformer une espèce de bactérie en une autre: (E. coli en Typhus) par des manipulations de l’environnement et des nutriments. Malheureusement, les théories de Rife et la thérapeutique qu’il avait élaborée (à base d’ondes radio) furent violemment combattues par l’American Medical Association. Il fut éventuellement emmené devant les tribunaux.

Je répète, nous avons dans notre corps des particules qui se transforment en éléments dits “pathogènes”. La présence est tout à fait normale et comme toutes les bactéries du corps (microbiote de la peau, des intestins, de la bouche) est là pour participer à notre maintien en vie!

Pourquoi cet article sur les microzymas?

Tout simplement parce que ce sont des éléments du vivant (animaux et végétaux) et du minéral dont on ne parle jamais. Leur présence et leur rôle sont controversés. Ce sont peut-être, à en croire les scientifiques, qui les ont étudiées,des cellules  à l’origine d’infections dans le but de nous guérir et à l’origine de la vie sur terre.

C’est à dire que la magnifique machine qu’est un corps vivant a tout pour se maintenir en vie. Mais à condition de gérer son stress excessif et d’avoir une alimentation équilibrée.

Nous sommes le fruit de l’évolution de l’espèce depuis des millions d’années, chacune de nos cellules, chacune des molécules , qui compose notre corps, porte la mémoire des êtres qui nous ont précédés. Au delà de l’épigénétique, nous sommes créés et créateurs de nous mêmes, en tant qu’être vivant. Les somatides sont comme les disques durs de notre individu se complétant à notre ADN. Le cristal de silicium, qui est en chacune d’ elles porte toutes les mémoires de nos ancêtres et du monde vivant (virus, bactéries, champignons) auquel nous sommes confrontés.

Les Constellations systémiques n’ont aucune limite, la conscience de ce que sont les somatides ouvre ainsi de nouvelles perspectives thérapeutiques.

A regarder sur youtube, une petite interview d’un chercheur passionné Le Dr Paul Hervé Riche: https://youtu.be/tSDGLbjNcy0

https://www.youtube.com/watch?v=FvmL4PGn4do[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_single_image image=”1144″ img_size=”medium” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]Quel est le rapport entre les maladies et les somatides, telle est la question dont de nombreux articles sur le net apportent des réponses.

La question à se poser est pourquoi tant de chercheurs qui ont fait des découvertes ont subit autant de pressions? Des procès de la part de l’industrie du médicament, remettant en cause de nouvelles théories du vivant ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Les somatides
Étiqueté avec :
error: Boostez vous, copyright !