[vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]

[dt_quote type=”blockquote” font_size=”big” animation=”none” background=”plain”]La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

Albert Einstein ; Discours et entretiens (1879-1955)[/dt_quote]

L’être humain, doué de la pensée, ressentant des émotions, est un être vivant unique sur terre.

Est-ce que justement les pensées et les émotions ne seraient pas une sorte d’énergie ?

Vous êtes-vous déjà posé la question comment fait notre organisme pour vivre ?

Comment un mélange de 80% d’eau, d’acides aminés ; d’atomes de carbone, d’hydrogène, d’oxygène, d’azote, etc…arrive-t-il à un tel équilibre pour faire ce qu’on est ?

Est-ce grâce à des échanges électriques, chimiques, mécaniques, que nos cellules réussissent à nous faire vivre ?

 

Pour ma part, je n’ai pas de réponse précise à donner, cependant, je m’intéresse aux théories venues de peuples, qui depuis plus de 5000 ans partaient du principe que nous avions une énergie vitale, je parle des Chinois et Indous ; ils ont étudié et développé de grandes théories sur le monde du vivant, et tout ce qui l’entoure, d’une manière générale. Pour comparer, Hippocrate, qui a mis au point la Naturopathie, a vécu quelques siècles avant notre ère.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]

Imaginons que nous et tout ce qui nous entoure existe parce qu’une énergie vitale nous fait vivre :

Cette énergie porterait le nom de qi ; se prononce chi .

Cela expliquerait que notre ADN, en tant que mélange d’atomes, à lui seul, ne suffit pas à nous maintenir vivant, mais que grâce à de l’énergie, je suis en vie. (L’évolution nous a doté comme les souris de 20000 à 25000 gènes, pour info, le riz en a 30000 à 40000.)

Si je pars de ce principe, j’ai donc d’un côté un corps physique (matériel) et de l’autre quelque chose dont je n’ai pas spécialement de représentation, mais qui m’est indispensable.

Notre culture donne beaucoup d’importance à ce qui se voit, à ce qui est matériel, par contre quelque chose qui n’est pas palpable a du mal à trouver sa place.

Et pourquoi s’embêter avec ça d’ailleurs ; puisque j’arrive à vivre ma vie sans utiliser ce qi, sans me rendre compte qu’il est là. De même que si je n’avais pas appris que sous ma peau il y a des muscles, des os, quelques organes vitaux, de toute façon, je ne les sens pas, donc ils n’existent pas en fait !

La science nous permet donc d’admettre certaines choses dont nous ne pouvons pas avoir conscience et connaissance tant qu’une personne n’a pas eu le génie de les prouver.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default” equal_height=”yes” content_placement=”middle”][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”998″ img_size=”full” alignment=”center”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_column_text]

Alors intéressons-nous à nous ?

Soyons le sujet central au site.

Si je me compare à un ordinateur, magnifique machine, issue du progrès de la recherche et qui n’a pas fini d’évoluer.

Si une partie de cet ordinateur sature en énergie ou bien si une partie est défaillante en énergie, ici en électricité, que se passe-t-il ?

Mon ordi fonctionne mal, il peut bugger, ralentir ou bien même être inutilisable.

Il faut alors rétablir les circuits défaillants pour que son fonctionnement soit optimal de nouveau.

Et bien si je suis comme cet ordinateur, si mon énergie vitale circule mal alors je vais avoir des problèmes.

Pourquoi mon énergie vitale circulerait-elle mal ?

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]Peut-être parce que mon corps physique est fort et fragile à la fois, que mon esprit peut perturber la bonne circulation de ce qi ? Peut-être parce que si un virus s’en prend à mon corps physique, il vient perturber le bon fonctionnement d’organes et empêcher ce qi de bien circuler, par exemple.

La médecine Chinoise est basée sur la circulation de l’énergie vitale dans le corps, elle prend en compte le corps dans son entièreté avec des moyens d’action sur des points d’acupuncture qui se localisent le long de « méridiens » parcourant le corps. La réflexologie plantaire, l’auriculothérapie, l’iridologie, le reiki ( Japonais), shiatsu, etc…, sont autant de médecines, qui utilisent la circulation de l’énergie.

L’acupressure utilise soixante points d’acupuncture pour agir sur le corps et le cerveau en particulier.

Si une personne à cause d’un stress important a des problèmes de transit, on a donc une interaction entre le cerveau et les intestins suite à un ressenti. Si je stimule des points d’acupressure en lien avec les intestins, je vais agir sur les zones du cerveau qui peuvent entrainer ce stress. Cela va dans les 2 sens. Les émotions de la personne ont déstabilisé l’équilibre du qi au niveau d’une zone bien précise, on peut le rétablir sans agir sur les intestins directement mais bien à la source.

En Ostéopathie, cette magnifique discipline, qui prend en compte le corps en entier, le praticien va chercher des tensions anormales , des déséquilibres physiques, qui, s’ils ne sont pas dus à un traumatisme, à un accident, peuvent être la conséquence d’émotions ressenties, subies inconsciemment. Livre.

On retrouve aussi le fait que le fonctionnement d’un organe peut être défaillant, non pas parce qu’il a reçu un coup mais à cause d’une hyper sollicitation de son méridien ou à l’inverse, un manque d’énergie.

 

La colonne vertébrale, elle qui nous porte et supporte nos états d’âme mais aussi par où passent tous les circuits énergétiques de tous nos organes.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default” equal_height=”yes” content_placement=”middle”][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”811″ img_size=”full” alignment=”center”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”812″ img_size=”full” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row][vc_row type=”vc_default”][vc_column][vc_column_text]

Chaque vertèbre correspond à une émotion, si vous avez souvent la D3, qui se bloque souvent c’est peut-être qu’au fond de vous-même vous ressentez une profonde injustice, par exemple.

L’ostéopathie, la chiropractie ces magnifiques disciplines, qui prennent en compte le corps en entier, sauront aider votre corps à rétablir la bonne circulation de l’énergie, qui peut être bloquée en un point précis. Agissant ainsi , en retour sur votre mental. Rien n’empêche, en parallèle d’agir aussi directement sur ce sentiment par de l’acupressure et ainsi d’agir sur les 2 causes/symptômes du blocage physique ; les 2 disciplines sont complémentaires.

 

« Notre corps est notre jardin et notre volonté est le jardinier » ; W. Shakespeare

En guise de conclusion je dirais qu’il faut prendre conscience de ce que chacun de nous est et ce qu’il peut réaliser au quotidien. Nous ne sommes des machines vivant dans un monde matériel, subissant les contraintes de la vie. Notre leitmotiv devrait être de vivre dans le bonheur en ayant conscience de toute la valeur de la vie qui nous habite, la respecter, la cultiver, la partager et cesser de s’ignorer.

« Retiens ceci : on est seul responsable de sa vie. Il ne faut blâmer personne pour ses erreurs. On est soi-même l’artisan de son bonheur et on en est parfois aussi le principal obstacle » .K.Pancol

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

L’être humain, ses pensées, ses émotions, ses énergies.
Étiqueté avec :        
error: Boostez vous, copyright !